Salon Graphitec 09/06 au 11/06 2015

 

 

Cette année à Porte de Versailles,  s’est déroulé la 15ème édition du salon Graphitec. Ce salon est le rendez-vous clé pour les professionnels de la chaine graphique, de l’imprimé au multicanal.

Ayant une invitation pour ce salon, nous avons pu assister à différentes conférences et ateliers créatifs.

 

Le thème du salon était: «  A l’ère de la transformation digitale des entreprises et de la convergence des médias, quel est l’impact de cette mutation pour les acteurs des Arts et industries graphiques ?  Quelles stratégies, quels outils, quelles organisations, devront-ils mettre en place pour s’adapter à cette nouvelle donne dans un contexte économique difficile ? »

A l’heure actuelle, nous vivons une réelle mutation dans les métiers graphiques. Les entreprises sont obligées de changer leurs fusils d’épaules si elles veulent perdurer et coexister avec le monde du digital. Ce salon a permis de voir à travers les différentes conférences:

– Préparer demain : les nouveaux leviers marketing, commerciaux et manageriaux

– De la chaine graphique à la production digitale

– La force du Print dans les stratégies multimédia

– Créateurs d’emballage: La French touch!

Ces dernières nous ont permis de voir quelles méthodes, quels outils utilisent ces entreprises renommées, qui sont des imprimeurs, des agences de communications, des donneurs d’ordre en entreprise, ou encore des responsables d’ateliers intégrés.

Elles traitaient également de la complémentarité print/digital en passant par des sujets un peu plus techniques.

 

Cette année, le salon a mis en place un nouvel espace, le Creative lab, qui donne des formations courtes. Le Creative lab comporte deux parties : des Master Class et une partie plus ludique, le Fotobooth, visant à expliquer et démontrer à nous, visiteurs comment d’une photo, nous arrivons à détourer, améliorer, enrichir l’image.

Les Master Class, nous, proposent plusieurs ateliers avec la présence d’Adobe, Wacom et d’autres encore. Nous découvrons d’énormes nouveautés sur le Creative Cloud d’Adobe et les nouvelles gammes de tablettes Wacom, avec par exemple la présentation de la tablette Companion :

wacom-cintiq-companion-3qtr

dOu encore la Cintiq HD24 :

710x440_DTH2400HD_02

Ces nouvelles tablettes graphiques sont juste magiques pour ce qui est de la gestion des couleurs, son mode multi touch et son flux de production.

Pour les amateurs et professionnels du dessin digital et du graphisme,  la révolution est en marche !

Nous vous laissons le lien du site officiel de Wacom  qui explique très bien leurs nouveaux bijoux créatifs.

 

Durant les trois jours du salon, les Master Class épaulés par des professionnels expérimentés d’Abobe, comme Stéphane Baril, connu en tant qu’expert sur les logiciels Design et à présent, sur le Creative Cloud, et Jérôme Bareille, pour son côté polyvalent en création, exécution, en web et print, ont été très instructifs. Ils nous ont permis à travers leurs expériences d’explorer, d’appréhender au mieux les logiciels, et de découvrir les bénéfices de la C.C pour nos projets d’exécutions et de créations graphiques au quotidien.

 

Quelques exemples de Master Class auxquelles nous avons assisté:

– Photoshop et la 3D

– Introduction aux tablettes graphiques Wacom

– Wacom Cintiq 24HDT : Gestion de la couleur et flux de production

– Découvrez les bénéfices de Creative Cloud pour vos projets d’execution et de création au quotidien

– M2i Formation : Création d’un portrait style pop art : de la prise de vue à l’impression

– Vectorisez une photo pour préparer des stickers, une sérigraphie ou une forme de découpe

 

Les ateliers ont été réalisés par étape, de manières constructives et interactives. En passant par Adobe mobile, Adobe Color, Typekit, la Communauté Behance ou encore les objets dynamiques sur Photoshop, les intervenants ont pu nous fournir une quantité d’astuces incroyables. Comme les nouveautés du vectoriel dans le logiciel Photoshop CC. Une des questions sur ce sujet était «  Photoshop peut-il remplacer Illustrator ? ». Question intéressante, l’intervenant sur cette Master Class, nous a montré comment utiliser le masque vectoriel et l’objet dynamique sur Photoshop. Nous pouvons travailler le vectoriel dans Photoshop mais nous sommes dépendants de la résolution du fichier sur lequel on travail. Il faut créer des masques vectoriels pour agir dessus. De plus, on peut exporter des fichiers vectoriels vers Illustrator. On les nomme « tracé de travail ». Aujourd’hui la CC nous facilite notre quotidien sur le choix des logiciels de travail pour réaliser nos créations graphiques.

Autre exemple, Typekit nous autorise à récupérer des polices à titre équitable. Typekit rassemble dans une seule bibliothèque des milliers de polices de fonderies partenaires. Les polices se synchronisent avec notre ordinateur ce qui est pratique. Plus besoin de stocker tout ça dans notre mémoire personnelle. Nous pouvons également les utiliser sur Word, Adobe, etc. On ne rentrera pas dans le détail de chaque atelier, découvrez le lien des nouveautés de la CC d’Abode, ou vous pourrez trouver les conférences vidéo faites ces derniers mois.

 

Ce salon était une belle occasion de se tenir informer des nouvelles tendances digitales, graphiques, etc. dans un cadre sympa. Vivement la prochaine édition !

 

 

 

 

Partager