Chaque jour un français est confronté à 550 messages publicitaires; cette saturation exige donc de s’adresser à ses consommateurs d’une autre manière.
Selon GFK, institut d’études de marché, les français passent plus de 12h par semaines sur des jeux vidéo depuis leurs mobiles ou leurs consoles. Proposer son offre de manière ludique devient donc un moyen incontournable pour se démarquer.

Le marché de la gamification représente 242 millions de dollars dans le monde. Le jeu, étant perçu comme moins intrusif que la publicité, est plus facilement accepté. En 2015, selon Gartner, plus de 70% des entreprises qui dominent le marché mondial auront au moins une application de gamification.

En quoi consiste cette technique marketing qui a le vent en poupe ?
La gamification c’est emmener le jeu vidéo vers d’autres domaines d’application. À travers le jeu ont créer une immersion dans l’univers de la marque très forte. Le consommateur est ainsi incité à consacrer plus de temps vis-à-vis de la communication de l’entreprise. On créer donc une relation ludique pour activer la sympathie de l’utilisateur.
En créant d’avantage de proximité avec le client la gamification permet de développer la fidélisation.

L’année 2013 a clairement participé à la démocratisation du concept et à la croissance des entreprises qui le pratique. Voici quelques exemples réussi d’entreprises qui engagent des projets de gamification.
– Nike a augmenté sa part de marché de 14% en 2 ans grâce à sa campagne Nike+.
– Strabucks enregistre 80 000 nouveaux membres dans son programme de gamification par semaine.
– À Stocklom le phénomène a même touché la sécurité routière avec la campagne  « Speed Camera Lottery » qui vise à flasher et récompenser périodiquement les conducteurs respectant les limitations.
– Coca Cola a réalisé une très grosse performance avec son application « Chok !Chok !Chok ! » classée n°1 à sa sortie sur l’Apple Store.

Cependant créer un jeu seul sans cohérence avec la stratégie de l’entreprise ne présente aucun intérêt. Le jeu doit correspondre à l’ADN de la marque. L’objectif est de toucher des nouveaux contacts en adéquation avec la cible de l’entreprise et ses objectifs.

L’enjeu à présent est d’être capable de créer des KPI afin de justifier, crédibiliser et mesurer les opérations de gamification engagés par la marque.

« Chaque homme cache en lui un enfant qui veut jouer » Nietzsche

Partager